Le patron d'Airbnb, frappé de plein fouet par la pandémie de nouveau coronavirus et les mesures de confinement, a annoncé mardi à ses salariés le licenciement d'environ 25% de ses 7.500 employés dans le monde, d'après un mémo publié sur le site du groupe. "Nous traversons collectivement la crise la plus douloureuse de notre vie", a déclaré Brian Chesky, fondateur de la plateforme de réservation de logements qui a déjà levé 2 milliards de dollars pour faire face à la crise. (Belga)