Le Premier ministre tchèque Andrej Babis s'est fait administrer la première dose de vaccin contre le coronavirus reçue par son pays, dimanche, en direct à la télévision.Après le chef du gouvernement, le deuxième Tchèque à se faire vacciner a été Emilie Repikova, un vétéran de la Deuxième Guerre mondiale âgé de 95 ans. La Tchéquie, longtemps épargnée par la pandémie, a vu le nombre d'infections s'envoler depuis l'automne. Plus de 3.000 nouveaux cas ont été recensés sur les dernières 24 heures, portant le total à 670.599, pour 11.044 morts. (Belga)