La responsable de la Santé de la région de Madrid, Yolanda Fuentes, a démissionné jeudi, juste avant que la région ne demande au gouvernement espagnol de commencer à prendre à partir de lundi des mesures de déconfinement, a indiqué un porte-parole de la région.La presse espagnole a assuré que sa démission est due à un désaccord sur la façon de gérer le déconfinement à Madrid, épicentre de la pandémie dans le pays. La région a précisé que le déconfinement allait désormais être pris en charge par Antonio Zapatero, qui avait dirigé l'hôpital de campagne installé dans un centre des congrès de la capitale. La région de Madrid a demandé jeudi au ministère de la Santé de passer lundi à la première phase du déconfinement, qui prévoit notamment de rouvrir les hôtels, les terrasses de restaurants et les réunions de moins de dix personnes. Les régions peuvent demander de passer par des phases successives si elles montrent qu'elles satisfont à certains critères, comme notamment disposer de suffisamment de lits d'hôpitaux ou être en capacité d'enrayer les sources de contagion. (Belga)