Les décisions annoncées jeudi soir à l'issue de la réunion du Conseil national de sécurité - fermeture des bars et des restaurants; suspension des cours et de toutes les activités sportives et culturelles, ... - sont des décisions courageuses et responsables mais très, très douloureuses", a réagi dans la foulée la ministre wallone de la Santé, Christie Morreale (PS). Le gouvernement régional doit encore se réunir ce jeudi soir afin de faire le point sur la situation. "Nous devons notamment demander aux gouverneurs de province de mettre en oeuvre les mesures décidées et d'organiser la distribution, au personnel de santé, des masques qui doivent arriver demain/vendredi", a expliqué la ministre. "L'objectif, c'est vraiment d'aplanir la courbe du nombre de personnes contaminées qui pour l'instant continue d'augmenter", ce qui permettra notamment "aux hôpitaux d'absorber le choc", a poursuivi Christie Morreale. Quant à la décision de suspendre les cours dans les écoles, "les avis étaient partagés", a-t-elle ajouté, confirmant ce qui était apparu au fil des heures. "La plupart des pays voisins ont pris la même décision mais il fallait en définir les modalités pratiques", a enfin souligné la ministre. (Belga)