Le Premier ministre Alexander De Croo a annoncé vendredi des mesures de soutien au secteur Horeca, durement touché par la crise sanitaire et ses conséquences. "Nous n'allons abandonner personne", a-t-il assuré lors d'une conférence de presse donnée à l'issue du comité de concertation.Pour ce faire, les ministres fédéraux Pierre-Yves Dermagne (Emploi), David Clarinval (PME, Indépendants) Frank Vandenbroucke (Santé) prépareront, pour lundi, un plan de soutien de plusieurs centaines de millions d'euros pour aider les secteurs impactés par les décisions du Comité de concertation de ce vendredi. Le ministre Clarinval a d'ores et déjà annoncé que la prolongation du droit passerelle était sur la table. Celui-ci sera doublé dans les secteurs touchés par les mesures, a indiqué M. De Croo. D'autres mesures comme des reports de paiement seront également prolongées. Une exonération des cotisations à l'ONSS est par ailleurs prévue. Les entités fédérées prendront des mesures additionnelles. Le ministre-président flamand Jan Jambon a ainsi annoncé une aide équivalente à 10% de la parte du chiffre d'affaires par rapport à l'année dernière. Le gouvernement bruxellois, où les cafés sont déjà fermés, avait déjà pris des mesures. le gouvernement wallon se réunira pour sa part demain/samedi, a annoncé le ministre-président Elio Di Rupo. (Belga)