Si la Serie A a débuté à huis clos, samedi, Parme et Sassuolo ouvriront dimanche leurs stades à un nombre très restreint de spectateurs pour les matches de la 1re journée de Serie A, après l'accord des autorités italiennes. La Juventus, qui lance sa saison à domicile face à la Sampdoria dimanche soir, et le Genoa, l'autre club à accueillir dimanche, n'ont eux pas communiqué sur ce sujet. Le ministre italien des Sports avait annoncé vendredi qu'un millier de personnes au maximum pourraient assister à toutes les compétitions sportives en plein air en Italie à partir de dimanche, dans le respect des règles sanitaires anti-coronavirus, sans toutefois explicitement mentionner les rencontres de Serie A. Avec l'autorisation de la région d'Emilie-Romagne, les clubs de Parme et Sassuolo ont d'ores et déjà annoncé qu'ils ouvriraient leurs stades pour les matches contre Naples et Cagliari. "En raison du temps limité pour vendre des billets", le club parmesan a décidé "d'inviter les sponsors, qui ont montré un grand soutien ces derniers temps" pour cette rencontre de reprise. Sassuolo ne mettra pas non plus de billets en vente: "L'accès ne sera possible que sur invitation", précise le club sur son site. "Pour ce premier match, le nombre d'entrées sera limité et inférieur aux 1.000 prévus, afin de ne pas surcharger le système de contrôle et la présence dans le stade", ajoute-t-il. (Belga)