Le président haïtien Jovenel Moïse a annoncé jeudi les deux premiers cas de coronavirus en Haïti, pays le plus pauvre et le plus densément peuplé de la Caraïbe."Nous avons enregistré deux premiers cas de coronavirus sur le territoire national", a déclaré M. Moïse lors d'une allocution télévisée diffusée sur les médias d'Etat. Rappelant que son gouvernement "s'était toujours engagé à la transparence sur la gestion de la pandémie", le dirigeant haïtien a appelé la population au calme. D'éventuelles mesures de confinement, comme celles instaurées en Italie et en France, seraient difficiles à mettre en oeuvre dans le pays, notamment à Port-au-Prince. La grande majorité des près de trois millions d'habitants de la capitale dépend quotidiennement de l'économie informelle pour survivre. (Belga)