Les Etats-Unis ont déploré mercredi plus de 3.000 morts du Covid-19 en 24 heures et plus de 220.000 nouvelles infections, un niveau frôlant les records, selon les données de l'université Johns Hopkins, qui font référence.Les autorités sanitaires américaines s'attendaient à cette flambée après les déplacements de millions d'Américains à l'occasion de la fête de Thanksgiving il y a deux semaines, malgré les appels à rester chez soi. La Californie, dont des régions entières se sont reconfinées en début de semaine, a enregistré à elle seule plus de 30.000 cas de Covid-19 mercredi, un record pour un Etat sur une journée, selon le Covid Tracking Project. Le nombre de patients hospitalisés aux Etats-Unis pour cause de Covid-19 continue lui aussi de battre des records: plus de 106.000 personnes mercredi. Depuis deux semaines, la barre des 2.000 morts quotidiens est régulièrement franchie aux Etats-Unis, comme au printemps, au plus fort de la première vague de l'épidémie, qui n'est jamais vraiment retombée dans le pays. Les Américains, confrontés à ce rebond spectaculaire, s'accrochent à l'espoir de la distribution imminente d'un vaccin. Les données du vaccin des laboratoires Pfizer/BioNTech seront examinées jeudi par des experts américains indépendants. Il pourrait être autorisé dans les prochains jours, et le vaccin de Moderna dès la semaine prochaine. Au total, plus de 15 millions de personnes ont contracté le Covid-19 aux Etats-Unis depuis le début de la pandémie. Près de 290.000 personnes y sont décédées des suites de la maladie. (Belga)