Fedasil a confirmé lundi soir la décision de la commune de Coxyde de placer en confinement total le centre d'accueil de demandeurs d'asile de l'entité à la côte belge. "Ce n'est pas juste que les résidents soient enfermés", signale Fedasil dans une déclaration à Belga.Le centre d'asile, qui compte 299 résidents, répartis dans 10 dortoirs, a été placé en "lockdown" à partir de 22h00 lundi, avait indiqué la commune. Hormis le personnel, personne ne peut entrer ou sortir du centre, afin d'éviter toute contamination au coronavirus Covid-19, alors qu'aucun cas n'a encore été détecté. "Pour nos résidents, les mêmes mesures strictes en termes d'hygiène et de prévention sont d'application que dans la population belge. La large majorité des résidents respectent aussi strictement ces dispositions", assure la porte-parole de Fedasil, Mieke Candaele. "Mais nous pensons que ce n'est pas juste que des dizaines d'hommes, femmes et enfants, se retrouvent dans les faits enfermés". Fedasil est en concertation constante avec les autorités sanitaires, les gouverneurs de province et les bourgmestres. "Nous sommes toujours prêts à évaluer en concertation comment les mesures peuvent être maintenues". (Belga)