Le Parlement français a adopté définitivement jeudi soir, par un ultime vote de l'Assemblée, le projet de loi organisant la sortie de l'état d'urgence sanitaire le 11 juillet, avec de possibles restrictions jusqu'à l'automne.Le texte, critiqué par les oppositions comme un prolongement en "trompe l'œil" du régime d'exception, a été adopté par cinquante voix contre douze et une abstention, avec l'appui des élus LREM, MoDem et Agir, mais sans les voix des autres groupes de droite comme de gauche. (Belga)