Gaia a réagi positivement à l'interdiction nationale des feux d'artifice qui vient d'être annoncée par le Comité de concertation, vendredi soir. "Cela permettra d'éviter beaucoup de souffrances aux animaux", déclare le président de GAIA, Michel Vandenbosch. "Espérons qu'elle créera un précédent pour les années à venir".L'organisation souligne que les feux d'artifice provoquent la panique chez les animaux: "Stressés et confus, les animaux fuient parfois loin des éclairs de lumière et de son. Chaque année, des animaux sont à nouveau perdus ou blessés. Ou pire encore: ils meurent." C'est pourquoi l'interdiction des feux d'artifice nationaux à la veille du Nouvel An est une "bénédiction" pour l'organisation de défense des animaux. Celle-ci rappelle également qu'il y a deux ans, elle a fait sa première démonstration officielle de feux d'artifice à faible bruit. "Dans l'intervalle, de nombreuses communes ont opté pour cette alternative plus respectueuse des animaux", semble-t-il. (Belga)