L'entreprise pharmaceutique Johnson & Johnson (J&J) a déposé jeudi une demande d'autorisation conditionnelle de son vaccin contre le Covid-19 auprès des autorités sanitaires américaines, a annoncé la société.Dans les faits, c'est la société pharmaceutique Janssen Biotech, basée à Leyde (Pays-Bas) et filiale de J&J, qui a demandé à l'autorité américaine des médicaments, la Food and Drug Administration (FDA), l'autorisation de mettre sur le marché ce vaccin. Janssen avait indiqué la semaine dernière, sur la base de tests, que celui-ci offre une protection de 66% contre le coronavirus. Ce qui est inférieur aux plus de 90% des vaccins déjà approuvés de Pfizer/BioNTech et Moderna. Au terme de la procédure, s'il obtient le feu vert de l'Agence américaine du médicament, ce vaccin serait donc le troisième autorisé aux Etats-Unis. (Belga)