L'Australie a annoncé mardi qu'elle allait prolonger jusqu'à la fin de l'année ses programmes d'aide aux entreprises en difficulté et aux personnes sans emploi, au moment où le pays risque de connaître sa première récession en 30 ans à cause du coronavirus. Le gouvernement doit porter à 86 milliards de dollars australiens (52 milliards d'euros) le budget de ces deux programmes qui permettent de venir en aide aux demandeurs d'emplois, d'une part, et aux entreprises à la peine pour payer leurs salaires de l'autre, d'autre part. L'État a déjà versé environ 30 milliards AUD à près d'un million d'entreprises malmenées par la crise. Le gouvernement affirme que cette enveloppe a permis à environ 3,5 millions d'employés de garder leur travail. Le Premier ministre Scott Morrison a précisé mardi que cette rallonge l'empêcherait de produire un excédent budgétaire, comme il s'y était engagé pendant la campagne. Cette annonce intervient alors qu'environ cinq millions d'habitants de Melbourne et de ses banlieues sont soumis depuis près de deux semaines à un nouveau confinement en raison d'un regain de cas de coronavirus dans la deuxième plus grande ville du pays. Depuis le début de l'épidémie, plus de 12.400 cas de contamination par le coronavirus et 126 décès ont été recensés en Australie sur les 25 millions d'habitants de l'île-continent. (Belga)