Les hospitalisations pour cause de Covid-19 poursuivaient la trajectoire à la baisse entamée depuis plusieurs jours, selon les données de l'institut de santé publique Sciensano mises à jour lundi matin. Entre le 26 avril et le 2 mai, 192,7 personnes ont ainsi été admises en moyenne par jour, un recul de 16% par rapport à la semaine précédente.Tous les indicateurs liés à la crise du coronavirus étaient à la baisse lundi, à l'exception des décès, qui repartaient très légèrement à la hausse (+1,5%). Entre le 23 et le 29 avril, 39,7 personnes ont en effet perdu la vie par jour en moyenne des suites du virus. La Belgique déplore au total 24.291 morts en raison de la pandémie, soit 28 de plus que la veille. Depuis le début de la crise, quelque 70.545 personnes ont été hospitalisées. Le nombre de patients Covid à encore se trouver dans les hôpitaux est actuellement de 2.648 (-8%), dont 825 (-7%) sont traités en soins intensifs. En moyenne, 3.046 personnes ont été testées positives au Covid-19 quotidiennement entre le 23 et le 29 avril, un recul de 16% par rapport à la semaine précédente. Depuis le début de la pandémie en Belgique, 995.562 personnes ont été contaminées par le nouveau coronavirus. La barre du million de cas positifs devrait donc être franchie au début de la semaine. Quelque 46.400 tests ont été réalisés chaque jour sur la même période (+9%), pour un taux de positivité qui repasse sous la barre des 8%, pour se fixer à 7,6% (-1,8%). Une première depuis la fin mars. Le taux de reproduction est de 0,91. Lorsqu'il est inférieur au seuil de 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à ralentir. Quant à celui de l'incidence, qui renseigne le nombre moyen de nouveaux cas journaliers pour 100.000 habitants, il atteint 406,5 sur 14 jours, en recul de 6%. Un tiers des adultes (33,3%) ont reçu une première injection d'un vaccin contre le SARS-Cov-2 en Belgique. Cela représente plus de 3 millions de personnes, 3.055.382 pour être précis. Parmi elles, 829.376 ont reçu une deuxième dose et bénéficient ainsi d'une protection vaccinale complète, soit 9% de la population adulte belge. (Belga)