La Bourse de Tokyo creusait ses pertes vendredi à mi-séance, perdant plus de 3% sur fond d'une recrudescence des inquiétudes sur la propagation et la durée de l'épidémie de coronavirus, qui fait redouter une crise économique mondiale.L'indice vedette Nikkei sombrait de 3,17% à 20.652,55 points, et l'indice élargi Topix chutait de 3,18% à 1.467,58 points. La Bourse de Tokyo était notamment tirée vers le bas par la forte appréciation du yen, valeur refuge, face au dollar, qui évoluait sous les 106 yens. C'est le franchissement de cette barre symbolique qui a "encore accéléré les ordres de vente" de titres à Tokyo, commentait dans une note Yoshihiro Ito, stratégiste chez Okasan Online Securities. Peu après 12H00 heure japonaise (04H00 GMT), le dollar était en effet tombé à 105,89 yens, contre 107,31 yens la veille après la clôture de la Bourse de Tokyo, point de repère des investisseurs nippons. Le yen se renforçait aussi face à l'euro, qui valait 118,95 yens contre 119,50 yens la veille. La monnaie européenne progressait quant à elle légèrement face au dollar, à raison d'un euro pour 1,1229 dollar contre 1,1206 dollar jeudi à 20H00 GMT. (Belga)