La Citadelle de Namur s'est habillée d'un éclairage spécifique vendredi soir afin de célébrer les 50 ans de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF). De très nombreux événements marquent cet anniversaire à travers le monde, notamment ce 20 mars, journée internationale de la Francophonie. Chaque ville était invitée à éclairer un monument aux couleurs de l'organisation, à savoir le jaune, le vert, le bleu, le violet et le rouge. Malgré le confinement lié au Covid-19, la Ville de Namur a décidé de maintenir cette opération en illuminant la Citadelle. Il a toutefois été indiqué que les rassemblements et les badauds étaient interdits. Parallèlement, les riverains de la Citadelle ont été invités à publier des photos "prises de leur fenêtre" sur les réseaux sociaux. Une forme de "message de solidarité et d'optimisme destiné à tout l'espace francophone", ont précisé les autorités. Le drapeau de la Francophonie trônera également devant l'hôtel de ville jusqu'au 31 décembre. (Belga)