Suite aux recommandations du SPF Affaires étrangères, Harald Mollers, le ministre germanophone en charge de l'Enseignement, a indiqué vendredi dans un communiqué de presse que la Communauté germanophone déconseillait elle aussi les voyages scolaires en France et en Italie dans le cadre de l'épidémie de coronavirus qui affecte ces deux pays.Le ministre demande aux directeurs d'école et aux pouvoirs organisateurs de se conformer à cette recommandation. «Pour les classes qui se trouvent actuellement dans ces régions touchées, nous leur demandons de respecter les instructions des autorités locales», indique le cabinet du ministre. Alors qu'il n'y a aucune directive du ministère des Affaires étrangères quant à un retour anticipé des écoles qui se trouvent dans ces zones, le gouvernement germanophone se dit prêt à assumer les coûts supplémentaires qui découleraient d'une telle décision. (Belga)