La compagnie aérienne australienne Qantas a annoncé samedi suspendre ses vols directs vers la Chine continentale durant les deux prochains mois. Les connexions aériennes entre Sydney et Pékin de même que Sydney et Shanghaï opérées par la compagnie Qantas seront annulées à partir du 9 février et ce jusqu'au 29 mars, a décrété le transporteur. "Les restrictions d'entrée imposées par des pays dont Singapour et les USA posent des défis logistiques significatifs pour déployer des équipages à même d'opérer des services en Chine continentale, ce qui mène à la suspension temporaire de ces vols", a annoncé Quantas. La compagnie aérienne fait partie d'une poignée de transporteurs reliant la Chine et l'Australie, qui ensemble opèrent au moins une dizaine de vols depuis Sydney entre autres. Cette annonce survient alors que la Première ministre de l'Etat australien du Queensland a plaidé samedi pour que tous les vols, toutes compagnies confondues, soient suspendus depuis et vers la Chine. D'autres compagnies aériennes, dont Air France, British Airways, Lufthansa, Swiss et Austrian Airlines ou encore la compagnie nationale israélienne El Al ont précédemment annoncé aussi suspendre leurs vols vers la Chine. Le bilan national de l'épidémie de pneumonie virale en Chine est passé à 259 morts, et le nombre des personnes infectées est proche de 12.000, ont annoncé samedi les autorités sanitaires chinoises. (Belga)