Une nouvelle conférence des donateurs, organisée en ligne samedi, a permis de lever 6,15 milliards d'euros de promesses de dons supplémentaires. L'UE a promis de fournir 4,9 milliards d'euros de plus. Les États-Unis, le Canada et d'autres pays se sont également engagés à mobiliser davantage de ressources. L'argent servira à soutenir les pays les plus touchés par la pandémie de nouveau coronavirus, selon la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, La conférence des donateurs fait partie de la campagne "Objectif mondial: Unis pour notre avenir" lancée par la Commission européenne et l'organisation internationale de défense des citoyens 'Global Citizen'. L'objectif est de mobiliser des fonds supplémentaires afin de développer des vaccins et traitements contre le SARS-Cov-2. Les initiateurs veulent par ailleurs s'assurer que les pays les plus vulnérables auront également accès à des vaccins et traitements abordables. Durant l'après-midi, des discours ont été prononcés par des personnalités politiques et scientifiques de premier plan. Outre l'Union européenne, divers pays ont également promis une contribution supplémentaire. Dans la soirée, un grand concert virtuel avec Shakira, Coldplay et Miley Cyrus entre autres aura lieu afin de soutenir la collecte de dons dans la recherche médicale contre le Covid-19. Le spectacle est diffusée sur Internet et par diverses chaînes de télévision du monde entier. Une première conférence des donateurs, qui s'est tenue le 4 mai dernier, avait permis de lever 7,4 milliards d'euros. Les contributions ont ensuite atteint 9,8 milliards d'euros. L'Onu estime toutefois qu'un montant quatre à cinq fois supérieur est nécessaire afin de rendre un vaccin disponible aux quatre coins du monde. La Belgique a pour sa part contribué à hauteur de 27 millions d'euros, selon un aperçu sur le site internet de la Commission. (Belga)