La Conférence épiscopale s'est estimée satisfaite des assouplissements des mesures sanitaires annoncés vendredi soir par le comité de concertation. Il sera, à partir de lundi, à nouveau possible de se réunir avec un maximum de 50 personnes lors de funérailles, et non plus 15. Les célébrations religieuses pourront, dans le cadre du plan plein-air entrant en vigueur au 1er avril, rassembler maximum 50 personnes.La Conférence épiscopale se réjouit de l'assouplissement des règles encadrant les funérailles puisque "la limitation à 15 personnes était très dure pour de nombreuses personnes", souligne l'un de ses porte-parole. "Autoriser 15 personnes revient à n'autoriser la présence que des proches du défunt. Cinquante personnes, c'est raisonnable". La Conférence épiscopale souhaite cependant obtenir davantage d'informations au sujet des célébrations religieuses autorisées à réunir 50 personnes à l'extérieur à partir d'avril. "Les célébrations catholiques ont lieu à l'intérieur tout comme pour les autres religions telles que l'islam et le judaïsme". "Si nous pouvons rassembler plus de monde à l'extérieur, nous organiserons davantage à l'extérieur", indique Tommy Scholtès, porte-parole francophone de la Conférence épiscopale. (Belga)