La Fédération des étudiants francophones (FEF) et la section jeunesse du syndicat chrétien (Jeunes CSC) plaident pour la création d'un fonds d'aide urgente aux jobistes. Les mesures imposées pour lutter contre l'épidémie de coronavirus vont laisser nombre d'entre eux sans revenu, avec le risque de les voir tomber dans la précarité, s'inquiètent les deux organisations dans un communiqué commun.La FEF et les Jeunes CSC réclament un fonds pour compenser la perte financière des jobistes, accessible à tous sur demande, via des modalités simples et par voie électronique. "La situation montre, une fois encore, que les étudiants ont besoin également du soutien de la sécurité sociale", concluent les organisations. (Belga)