Le gouvernement italien a annoncé lors d'une conférence de presse que tous les évènements sportifs en Italie devront se tenir à huis clos suivant un nouveau décret, signé mercredi par le Premier ministre Giuseppe Conte, émettant de nouvelles dispositions pour contrer la propagation du coronavirus. La mesure est d'application jusqu'au 3 avril. Cela concerne notamment les matches de Serie A en football qui se joueront tous sans public. "Tous les évènements et les compétitions sportives de tout type, qu'ils soient privés ou publics restent autorisés" mais "dans des installations sportives utilisées à huis clos, à savoir à l'air libre mais sans la présence du public", stipule le décret. Le gouvernement demande aussi dans son décret aux associations et clubs de sports d'effectuer à travers leur personnel médical "les contrôles idoines pour contenir le risque de diffusion du virus parmi les athlètes, les entraîneurs, les dirigeants et tous les accompagnateurs". Ces mesures devraient donc concerner le huitième de finale retour de Ligue des champions entre la Juventus et l'Olympique lyonnais, le 17 mars, comme l'a souligné l'OL dans un communiqué mercredi, tout en précisant que l'information n'a été confirmée "ni par l'UEFA ni par la Juventus". Mercredi, l'on avait appris que la demi-finale retour de la Coupe d'Italie de football programmée jeudi entre Naples et l'Inter Milan avait été reportée suite à la décision du préfet de la ville napolitaine. La première demi-finale retour, entre la Juventus et l'AC Milan (1-1 à l'aller), prévue mercredi, a également été reportée. La Juve affrontera dès lors bien l'Inter dimanche dans un match de Serie A qui avait déjà été reporté le week-end dernier alors que Milan-Gênes se disputera dimanche à 12h30 suivant un calendrier totalement chamboulé en championnat d'Italie. Un match de Serie A prévu lundi entre la Sampdoria de Gênes et Hellas Vérone, prévu lundi a aussi été reporté. La mesure touche également le match de rugby des VI Nations entre l'Italie et l'Angleterre le 14 mars à Rome alors que 20.000 supporters anglais avaient prévu de faire le déplacement. Les courses cyclistes prévues en Italie dès cette semaine avec les Strade Bianche samedi, le GP de Larciano dimanche, Tirreno-Adriatico (du 11 au 17 mars) ainsi que Milan-San Remo le 21 mars, ne sont pour l'heure pas encore annulés. RCS Sport, organisateur de plusieurs d'entre elles, a annoncé qu'une décision serait prise dans les prochains jours après des réunions prévues avec les autorités compétentes et respectives. Une première réunion est prévue jeudi matin à la préfecture de Sienne pour ce qui concerne les Strade Bianche. (Belga)