La Tunisie a fermé ses frontières maritimes et restreint fortement les dessertes aériennes avec l'Europe et l'Egypte, obligeant tous les voyageurs venant de l'étranger à s'isoler durant 14 jours à leur arrivée afin de ralentir la propagation du nouveau coronavirus.Ces mesures drastiques ont été annoncées vendredi soir par le Premier ministre Elyes Fakhfakh lors d'une allocution télévisée, alors que la Tunisie compte 16 cas confirmés, en majorité des personnes contaminées à l'étranger. Toutes les dessertes maritimes sont suspendues, ainsi que les liaisons aériennes, vers l'Italie. Un vol quotidien est maintenu vers la France, et un seul vol hebdomadaire vers l'Espagne, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et l'Egypte. Ces mesures entrent en vigueur samedi jusqu'au 4 avril. Tous les voyageurs arrivant de l'étranger devront s'isoler durant 14 jours à domicile. Le ministère de la Santé avait indiqué plus tôt vendredi qu'il ne serait pas permis de quitter le territoire tunisien durant la quarantaine. Il n'y aura plus de prières collectives, y compris le vendredi, tandis que bars, cafés et restaurants devront fermer à 16H00, a ajouté M. Fakhfakh. Les rassemblements sont interdits, toutes les manifestations culturelles annulées, et les compétitions sportives, y compris les matches de foot, se dérouleront à huis clos. Les écoles, qui avaient été fermées cette semaine à quelques jours du début des vacances tunisiennes, ne rouvriront pas avant le 28 mars. "Nous pouvons maîtriser cette pandémie en respectant les consignes", a souligné M. Fakhfakh, faisant valoir que pour le moment la situation était "sous contrôle". Trois nouveaux cas ont été confirmés vendredi soir en Tunisie, a précisé le ministère de la Santé, portant à 16 le nombre de malades identifiés, dont un est rentré en France. Deux d'entre eux sont tombés malades après s'être rendus en Egypte fin février, au moment où était joué un match de football entre le club de Zamalek du Caire et l'Espérance de Tunis en Ligue des Champions d'Afrique. Le Maroc et l'Algérie voisins ont également drastiquement réduit les dessertes vers l'Europe vendredi. (Belga)