Le Brésil a déclaré l'état d'urgence à la suite de la pandémie de coronavirus. Après la Chambre, le Sénat a également voté, par vidéoconférence, vendredi pour déclarer l'état d'urgence, permettant ainsi la libération de ressources pour lutter contre le covid-19.Il est entre autres prévu de soutenir les professions libérales et les travailleurs journaliers, particulièrement impactés par la crise, avec une allocation mensuelle de 35 euros. Au Brésil, plus de 600 personnes ont été infectées et sept sont mortes du virus. (Belga)