Le Brésil est devenu vendredi le cinquième pays ayant enregistré le plus de décès du coronavirus, avec 27.878 morts selon le ministère de la Santé, devançant l'Espagne. Le géant sud-américain a connu une nouvelle journée à plus d'un millier de morts (1.124 en 24 heures), et un nombre record de contaminations, avec 26.928 en une journée, ce qui porte le total à 465.166 depuis le début de la pandémie. Les quatre pays officiellement les plus endeuillés sont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Italie et la France. En nombre de cas, le Brésil n'est dépassé que par les Etats-Unis, qui en comptent plus de 1,7 million. Le nombre de morts au Brésil ramené à la population, 131 par million d'habitants, est bien inférieur à ceux de certains pays européens, comme les 580 par million d'habitants en Espagne. Toutefois les experts de santé publique estiment les chiffres du gouvernement de Brasilia nettement sous-estimés, faute de tests suffisants. Et de l'aveu même des autorités sanitaires brésiliennes, "on ne peut pas prévoir" quand le pays aura atteint le pic des contaminations. (Belga)