Avec la diminution des interventions pour des malades Covid-19, les deux lignes de désinfection des ambulances installées à la caserne d'Anderlecht et au parc du Cinquantenaire seront fermées dès ce vendredi à 08h00, a indiqué jeudi en soirée le porte-parole des pompiers de Bruxelles Walter Derieuw. Celle de la caserne centrale de l'Héliport restera opérationnelle 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Elle continuera à bénéficier de l'appui de 4 militaires.Le site de décontamination de la caserne d'Anderlecht avait été mis en place le 27 octobre dernier. Celui au parc du Cinquantenaire à Etterbeek avait été mis en service par la Défense le dimanche 1er novembre. Leur installation visait à permettre d'augmenter la fréquence des ambulances pouvant transporter des personnes suspectées d'avoir le Covid-19. De plus, les trois ambulances supplémentaires déployées depuis le 22 octobre ne seront plus mobilisées qu'en horaire de jour. Celles stationnées à la caserne de l'Héliport et à l'hôpital militaire de Neder-over-Heembeek étaient jusqu'alors opérationnelles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. La troisième ambulance, ancrée à l'hôpital Molière à Forest, était utilisée tous les jours de 08h00 du matin à minuit par une équipe de la Croix-Rouge. "Quand on a mis ces mesures supplémentaires en place, on avait environ 80 interventions Covid par jour et maintenant on tourne autour des 20-25", remarque Walter Derieuw. "On espère que la situation restera comme cela, mais il nous suffit d'un à deux jours pour remettre des mesures complémentaires en place". Il assure que l'influence de la pandémie sur l'aide médicale urgente offerte à la population bruxelloise est surveillée de près. (Belga)