Le grossiste Metro, la société mère de Makro, a vu son chiffre d'affaires chuter fortement au troisième trimestre de son exercice interrompu en raison de la pandémie de coronavirus.Le chiffre d'affaires a diminué de près d'un cinquième par rapport à l'année précédente, s'établissant à 5,6 milliards d'euros. En avril, les ventes ont reculé de plus d'un quart, contre une baisse de 6,7% en juin. Si l'on ne considère que la tendance va se poursuivre, le groupe fera face à une perte de 140 millions d'euros. L'année dernière, il y avait eu un bénéfice de 90 millions d'euros. (Belga)