Le groupe Plopsa a décidé de renforcer les mesures dans les parcs d'attractions en raison du nombre croissant d'infections au coronavirus, a déclaré le groupe jeudi soir. Plopsa avait déjà pris de nombreuses mesures et ne remplit actuellement les parcs qu'à 30 à 40% de leur capacité normale. En raison de l'augmentation des chiffres de contamination au coronavirus et des directives supplémentaires du gouvernement, le groupe Plopsa a décidé d'élargir considérablement l'éventail des mesures. Ces dernières semaines, le port du masque buccal a déjà été rendu obligatoire dans certaines files d'attente, attractions et magasins. Ces zones seront élargies à partir de samedi. Cela signifie que vous devrez dorénavant porter un masque dans la zone d'arrivée (aux caisses et aux portes d'entrée). Le port du masque sera également obligatoire dans toutes les files d'attente et les zones intérieures (notamment les toilettes). "Pour les restaurants, nous suivrons bien sûr les réglementations gouvernementales", explique Steve Van den Kerkhof, PDG de Plopsa. "Les gens ne pourront donc se déplacer dans le restaurant qu'avec un masque, ce n'est pas obligatoire à table." Plopsa enregistrera également tous les visiteurs. "A Holiday Park, notre parc en Allemagne, c'était une exigence du gouvernement", souligne Van den Kerkhof. "Nous voyons là que les visiteurs ont peu de difficultés à laisser leurs coordonnées à chaque achat de billet." Toute personne qui souhaite se rendre dans un parc Plopsa doit réserver un billet à l'avance, même les personnes qui sont déjà en possession d'un billet ou d'un abonnement. Cela ne peut se faire que via www.plopsa.be. (Belga)