Le maire de Londres, Sadiq Khan, s'est prononcé mardi contre une reprise prématurée dans sa ville des matches du championnat d'Angleterre de football, suspendu en raison de la pandémie de coronavirus, selon un porte-parole. "Alors que le pays est toujours aux prises avec cette crise et que des centaines de personnes meurent chaque jour, il estime qu'il est trop tôt pour discuter de la reprise de la Premier League et du sport de haut niveau dans la capitale", a déclaré le porte-parole de Sadiq Khan au quotidien anglais Evening Standard. Cinq des 20 équipes de la Premier League sont basées à Londres, ville particulièrement touchée par le coronavirus qui a déjà fait plus de 36.000 morts au Royaume-Uni. Le gouvernement britannique a autorisé lundi la reprise des compétitions sportives à huis clos à partir de juin, à condition que la pandémie de Covid-19 reste sous contrôle. Cette annonce a toutefois été tempérée par la réticence d'une majorité de clubs à jouer les 92 matches restant dans un nombre restreint de stades, tel que voulu par les instances de la Premier League pour limiter les déplacements et profiter des enceintes les plus adaptées à la distanciation sociale. (Belga)