Les ministres MR se sont entendus pour élaborer et faire adopter un plan de relance de la Culture, indique le président du parti Georges-Louis Bouchez samedi dans Le Soir. "Nous devons travailler à une autre organisation de la Fédération Wallonie-Bruxelles", estime-t-il. Une conférence interministérielle Culture est prévue mardi prochain. Les libéraux, les seuls à être présents à tous les niveaux de pouvoir, entendent défendre leur plan au secours de la culture tant au Conseil national de sécurité, qu'au fédéral et dans les entités fédérées. Parmi les solutions avancées, un engagement sur le statut d'artiste, sans toutefois de cumul inconditionnel entre droits d'auteurs et allocations de chômage. "Notre volonté est d'avoir un statut de l'artiste plus cohérent." Le MR requiert aussi une mobilisation accrue de la RTBF et pousse l'idée de chèques pour la culture vers un élargissement des chèques-repas qui bénéficieront aux deux secteurs que sont l'horeca et la culture. Une augmentation des plafonds en matière de tax-shelter a également été votée jeudi à la Chambre. Les libéraux s'engagent encore à défendre devant le CNS l'application d'un protocole sanitaire particulier à la culture pour permettre les reprises d'activités culturelles hors public (répétitions, enregistrements,...). Le président du MR veut enfin travailler à une "autre organisation de la Fédération Wallonie-Bruxelles" qui, "en l'état, ne peut pas financièrement tenir". "Le problème c'est que, aujourd'hui, on a deux Régions et au-dessus un 'truc' qui s'appelle FWB et finalement, cela ne fonctionne pas." (Belga)