A peine vingt nouvelles infections dues au coronavirus ont été signalées au cours des dernières 24 heures en Chine, dont 16 sont des cas importés. Quatre d'entre elles ont été enregistrés dans la métropole de Wuhan, où le virus avait été découvert pour la première fois à la fin de l'année dernière. Le nombre de personnes qui sont mortes des effets du virus pulmonaire a augmenté de 10 pour atteindre un total de 3.199.La commission nationale de la santé en Chine avait déjà indiqué jeudi que le pic des infections au coronavirus était passé. Depuis le début de l'épidémie, plus de 80.000 Chinois ont contracté ce virus, dont environ 65.000 ont été guéris. Des cas de contamination concernant des personnes arrivées de l'étranger avaient été constatés dans cinq provinces et villes de Chine, parmi lesquelles Pékin et Shanghaï. Seuls quatre nouveaux cas locaux ont été enregistrés, tous à Wuhan, capitale de la province du Hubei. Le total des infections importées atteint à présent 111. Les provinces voisines de celle du Hubei n'ont pas enregistré de nouveaux cas locaux pour la troisième journée consécutive. Le nombre de 16 cas importés détectés en 24 heures est le plus élevé depuis plus d'une semaine, ce qui suscite la crainte que les mesures déployées par les autorités chinoises pour maîtriser le virus sur son territoire ne soient compromises par l'arrivée de contaminations venues de l'extérieur. La province du Hubei, dans le centre de la Chine, a été fermée en janvier par les autorités, qui ont placé en quarantaine quelque 56 millions de personnes. Les autorités du Hubei ont assoupli samedi les instructions qui interdisaient jusqu'à présent aux habitants de quitter librement leur lieu de résidence à l'intérieur de la province. (Belga)