"Un véritable drame". C'est par ces mots que le ministre flamand des sports Ben Weyts a réagi à la décision de ne pas organiser les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 et de le reporter au plus tard à l'été 2021. "Nous étions incroyablement prêts et avons investi une somme incroyable", a déclaré Weyts dans le journal de la VRT. "Nous avions aussi une faim de médaille jamais vue auparavant. Rien que pour la Flandre que nous tablé de cinq à sept médailles, du jamais vu, cela n'est jamais arrivé auparavant. Nous avions tellement de sportifs de haut niveau et de prétendants et nous avons même fait en sorte que le tournoi de qualification pour le basket féminin se déroule en Flandre", a déclaré le ministre en évoquant le tournoi d'Ostende, où les Belgian Cats ont obtenu leur droit de disputer les JO de Tokyo. "Tout cela a été un succès, nous vivions en fait un peu dans l'euphorie et sur un nuage. Ce sentiment a maintenant complètement disparu. C'est un drame, surtout pour les athlètes, mais en fait pour tout le monde sportif flamand". . (Belga)