Le président du Salvador, Nayib Bukele, a ordonné samedi le confinement obligatoire à domicile pour 30 jours afin d'empêcher la propagation du coronavirus dans ce pays d'Amérique centrale, qui compte trois malades pour aucun décès."A partir de ce soir, à partir d'aujourd'hui, nous avons décidé de décréter une mise en quarantaine complète au domicile sur le territoire national pendant 30 jours", a déclaré M. Bukele dans un message sur la chaîne nationale. Il a précisé que des exceptions concernent l'acquisition de denrées alimentaires et dans des secteurs clés seraient mises en place. Ceux qui ne respectent pas les mesures seront arrêtés et transférés dans un centre de confinement. Durant la période de confinement, dans ce pays de 6,4 millions d'habitants, une personne par famille est autorisée à sortir pour approvisionner l'ensemble des membres en nourriture. En anticipant des prochains décès dus au nouveau coronavirus, le maire de la capitale San Salvador a ordonné vendredi de creuser 118 tombes prêtes à l'emploi dans un cimetière de la ville. (Belga)