Nommé sélectionneur national des coureurs cyclistes belges, Sven Vanthourenhout est revenu sur la saison 2020, chamboulée par le coronavirus, et s'est aussi projeté vers 2021, avec les Jeux Olympiques et les Mondiaux en Belgique en point de mire.Après des mois d'inactivité en raison de l'arrêt des compétitions à cause du coronavirus, la saison cycliste a repris en Belgique le 5 juillet au GP Vermarc avant de se ponctuer aux Trois Jours Bruges La Panne le 21 octobre. "Nous pouvons nous réjouir que le cyclisme a pu continuer, ce qui n'a pas été le cas de tous les sports", a débuté Sven Vanthourenhout. La saison 2020 avait débuté sur les chapeaux de roues pour les Belges avec la victoire de Remco Evenepoel au Tour de San Juan et le succès de Jasper Stuyven au Circuit Het Nieuwsblad devant Yves Lampaert. "Les Belges ont coloré les courses en début d'année mais aussi après la reprise. Celui qui s'est définitivement le plus distingué est Wout van Aert avec ses nombreuses victoires, même si Remco Evenepoel a été excellent jusqu'à sa chute au Tour de Lombardie. Les Belges ont aussi joué les premiers rôles en cyclocross avec Michael Vanthourenhout, Eli Iserbyt, Toon Aerts et encore Wout van Aert", a ajouté Vanthourenhout, nommé sélectionneur national mi-novembre après le départ de Rik Verbrugghe. "Je suis heureux de pouvoir jouer ce rôle dans les années à venir. C'est un honneur dans un pays de cyclisme comme le nôtre. Les attentes seront toujours élevées, surtout au regard du potentiel de nos cyclistes. J'espère que nous allons pouvoir signer les meilleurs résultats possibles dans les grandes courses, sans commettre d'erreurs tactiques. J'attends l'année 2021 avec impatience, même si la pression sera importante. Je serai jugé sur les résultats." La pression sera peut-être encore plus importante aux Mondiaux 2021, dont l'arrivée de la course en ligne sera jugée à Louvain au terme d'un parcours taillé pour les spécialistes des courses d'un jour. "Je pourrais aligner trois équipes. Je vais devoir décevoir beaucoup de gars. Il faudra voir qui sera en forme à ce moment-là. J'ai déjà une liste de près de 20 noms. J'espère que les spectateurs pourront à nouveau être présents et que tout va rapidement revenir à la normale", a ponctué le sélectionneur national. (Belga)