Les enfants de moins de 6 ans asymptomatiques qui ont eu un contact à haut risque en dehors de la famille doivent maintenant également être testés le plus vite possible et éventuellement le septième jour, afin de pouvoir prendre d'éventuelles mesures pour les cohabitants en cas de résultat positif, indique l'institut de santé publique Sciensano sur son site internet.Après un contact à haut risque au sein de la famille, les enfants de moins de 6 ans n'ont par contre toujours pas besoin d'être testés. Un test en fin de quarantaine est toutefois possible si les parents souhaitent raccourcir la période de celle-ci. Le médecin fera alors manuellement la prescription du test. (Belga)