Limitation des présences aux mariages et aux enterrements, compétitions sportives indoor sans spectateurs, tablées de cinq personnes maximum dans l'horeca, création d'une équipe Covid pour contrôler le respect de mesures sur le terrain: telles sont quelques-une des mesures que le collège des bourgmestre et échevins de la commune de Molenbeek a prises jeudi dernier pour lutter contre la recrudescence du nombre de cas positifs de Covid-19 observés sur le territoire de cette commune située à l'ouest de Bruxelles.Entre le 24 et le 30 septembre, le nombre moyen de nouveaux cas positifs au coronavirus s'élevait à 1.913,6 par jour, soit une augmentation de 20% par rapport à la période de sept jours précédente. Le mercredi 30 septembre, 3.004 personnes ont été diagnostiquées porteuses du virus Sars-CoV-2. A Bruxelles, Molenbeek-Saint-Jean est la première commune la plus touchée par l'augmentation du nombre de cas, sur deux semaines avec 716 cas sur 100.000 habitants. Selon la bourgmestre de cette commune densément peuplée, Catherine Moureaux (PS), interrogée dimanche, le collège des bourgmestre et échevins n'a pas attendu pour prendre une série de mesures complémentaires qui seront soumises à évaluation dans trois semaines. Il a notamment décidé de limiter les cérémonies de mariage aux mariés, aux parents des mariés et aux témoins. Pour les enterrements, la présence au cimetière est limitée à quinze personnes. Face à l'exiguïté de nombreux logements sur le territoire de la commune, celle-ci mettra à disposition, gratuitement, une salle pour permettre aux familles de recevoir des condoléances, en respectant les distances requises, et ce, durant un, deux ou trois jours. Étant donné la forte suspicion de développement de foyers dans le cadre sportif, toutes les compétitions indoor devront se faire sans spectateurs. Les vestiaires ne seront plus accessibles aux clubs visiteurs que si ceux-ci sont situés à plus de dix kilomètres de la commune. A Molenbeek, l'organisation de repas de familles ne sont plus autorisés jusqu'à dix personnes, mais à cinq, dans l'Horeca, sur les terrasses, et lors des événements privés. La commune a par ailleurs prévu d'organiser une table-ronde des acteurs de première ligne du secteur de la jeunesse au sujet à la fois du diagnostic de la situation et de la prospective. Un toute-boîte multilingue contenant une mise à jour de tout ce qu'il faut savoir sur la transmission de la maladie sera distribué aux habitants. Étant donné qu'il manque du personnel communal pour pouvoir prendre cette mission en charge, Molenbeek va engager une dizaine de personnes pour constituer une "Corona team" accompagnée d'un agent constatateur pour assurer le contrôle du respect des règles sur le terrain. Le règlement adopté par le collège prévoit que quiconque contrevient aux dispositions et refuse de se conformer aux injonctions des agents constatateurs et/ou agents de police pourra être puni d'une amende administrative de maximum 350 euros. (Belga)