Lydia Klinkenberg, la ministre germanophone de l'Enseignement, a fait savoir vendredi que les examens de Noël ne seraient pas organisés dans l'enseignement secondaire communautaire.La décision de ne pas organiser d'examens en décembre dans l'enseignement secondaire communautaire a été prise par la ministre, en concertation avec les directeurs d'établissements au vu de l'enseignement hybride qui sera dispensé dès ce lundi 16 novembre pour les élèves du 2e et 3e degré et qui se poursuivra jusqu'aux vacances d'hiver. Pour la ministre, au vu de la situation actuelle, chaque jour d'enseignement est important. Par ailleurs, ne sachant pas dans quelle mesure l'enseignement pourra être organisé de manière présentielle durant le second semestre, la ministre a souhaité éviter tout déficit d'apprentissage. Pour les élèves de première et seconde année, il n'y a pas de changement puisque les examens de décembre n'y étaient déjà plus organisés. Cette décision ne concerne que les établissements qui relèvent de la Communauté germanophone, les directions d'écoles libres sont libres de décider si elles organisent ou non un session d'examens en hiver. (Belga)