Dans l'État du Texas aux États-Unis, une prison fédérale a été lourdement touchée par une pandémie de coronavirus. Selon la chaîne de télévision NBC, 1.072 des 1.798 détenus ont été infectés par le virus dans la prison de Seagoville, dans le nord de l'État.Dix agents pénitentiaires ont également été contrôlés positifs, tandis qu'un détenu de 65 ans qui purgeait une peine de 14 ans pour des infractions liées à la drogue et au blanchiment d'argent est décédé cette semaine. Selon divers médias, l'établissement de Seagoville est celui qui a été le plus durement touché de les prisons fédérales des États-Unis. (Belga)