Plus de 30.000 personnes ont répondu à l'appel du gouvernement irlandais qui cherche à recruter des personnels de santé et autres volontaires pour contribuer à la lutte contre le nouveau coronavirus, ont indiqué jeudi les autorités."Plus de 30.000 personnes" se sont portées candidates dans le cadre de ce recrutement de crise qui a débuté mardi pour faire face à l'épidémie, qui ne cesse de prendre de l'ampleur, a indiqué la responsable des ressources humaines du service public de santé irlandais Health Service Executive (HSE), Anne Marie Hoey. "En ce moment, nous développons notre service rapidement pour répondre à la nouvelle situation créée par le Covid(-19), nous nous préparons pour une forte hausse", a-t-elle ajouté à la télévision publique irlandaise RTE. "Nous recherchons toute personne qui peut offrir ses services et ses compétences." Outre les médecins, infirmiers et ambulanciers, l'appel à volontaires s'adresse aussi aux étudiants dans le domaine de la santé, à ceux qui ont "d'autres compétences à offrir" ainsi qu'aux personnes non qualifiées qui sont disponibles si nécessaire. L'Irlande a jusqu'ici recensé 557 cas de contamination au coronavirus et trois morts, mais le Premier ministre Leo Varadkar a dit s'attendre à 15.000 cas d'ici à la fin du mois de mars. Il a également dit s'attendre à ce que la crise perdure jusqu'à l'été. (Belga)