Le Niger, pays du Sahel parmi les pauvres du monde, a enregistré jeudi son premier cas de coronavirus: un homme arrivé à Niamey en provenance du Togo, en passant par le Ghana, la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso, a annoncé le ministre de la Santé."Le Niger vient d'enregistrer son premier cas de coronavirus (...) Il s'agit d'un sujet de nationalité nigérienne de 36 ans, magasinier d'une compagnie de transport terrestre ayant voyagé suivant l'itinéraire Lomé (Togo), Accra (Ghana), Abidjan (Côte d'Ivoire), Ouagadougou (Burkina)", a affirmé le ministre Illiassou Maïnassara, lisant un communiqué à la télévision publique. L'état du patient est "stable", selon le ministre qui a précisé que "toutes les dispositions sont prises pour circonscrire la pandémie". Le Niger a fermé mardi ses établissements d'enseignement, ses frontières terrestres avec ses sept voisins et les aéroports de Niamey et Zinder (sud) afin d'éviter d'être touché par le virus. "Nous ne sommes pas à l'abri de la contagion (...) la faiblesse des systèmes de santé de nos pays nous impose beaucoup plus que d'autres la prévention", avait affirmé le président Mahamadou Issoufou en présentant lui-même ces mesures. En ce qui concerne les pays traversés par le magasinier, le Burkina compte 33 cas, dont un décès, le premier enregistré en Afrique subsaharienne, le Ghana 11, la Côte d'Ivoire 9 et le Togo 1. (Belga)