La police a procédé dimanche à 488 arrestations administratives à Bruxelles, où des manifestants ont bravé l'interdiction de rassemblement pour protester contre les mesures covid.Les forces de l'ordre étaient présentes en très grand nombre dans le centre de la capitale ainsi que sur l'esplanade de l'Atomium, des rassemblements avaient été annoncés en dépit de leur interdiction. La majorité des manifestants ont été interpellés près de la gare centrale. Ils ont rapidement été libérés, vers 15h00. Des supporters de cinq clubs de football, tant wallons que flamands, étaient largement représentés parmi ces individus. Certains étaient visiblement venus pour se faire davantage entendre, voire en découdre. La police a saisi une catapulte, des couteaux, des pétards, des feux de Bengale ou encore des protèges-dents. (Belga)