Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés à Los Angeles a atteint un nouveau record ce week-end, les autorités sanitaires de la mégalopole s'inquiétant particulièrement du taux d'infection élevé des jeunes adultes.Le comté de Los Angeles, qui représente dix millions d'habitants à lui seul, a recensé dimanche 2.216 malades hospitalisés après avoir contracté le nouveau coronavirus, contre 2.193 le 15 juillet, date du précédent record. Parmi les patients actuellement hospitalisés, 26% se trouvent dans une unité de soins intensifs et 19% ont été placés sous respirateur, soulignent les autorités sanitaires. "Nous continuons à atteindre des niveaux préoccupants", a déclaré la directrice de la santé publique du comté, Barbara Ferrer. "En ce moment, les jeunes adultes sont hospitalisés à un rythme encore jamais vu", a-t-elle relevé, avant de mettre en garde cette catégorie de population. "Aussi jeunes que vous soyez, vous êtes vulnérables à ce virus". D'après les chiffres officiels, plus de la moitié de 2.848 nouveaux cas de Covid-19 recensés dimanche concernaient des malades de 40 ans ou moins. Ce record d'hospitalisations s'accompagne d'une série de cas de syndrome inflammatoire sévère touchant des enfants. Quinze d'entre eux ont été diagnostiqués la semaine dernière après avoir développé ce syndrome inflammatoire multisystémique, lié à l'infection par le nouveau coronavirus. Au niveau national, ce syndrome a déjà provoqué la mort de six enfants. Le maire de Los Angeles Eric Garcetti a renouvelé dimanche ses avertissements face à la pandémie, répétant une fois de plus que la ville était "au bord" d'un nouveau confinement en raison de la flambée de cas de Covid-19 ces dernières semaines. Le maire a également estimé que la Californie avait levé trop tôt les restrictions sanitaires qu'elle avait pourtant été le premier Etat à imposer dès la fin du mois de mars. "Les maires n'ont souvent aucun contrôle sur ce qui rouvre ou pas, ça se joue au niveau de l'Etat ou du comté, et je reconnais que ces réouvertures sont arrivées trop rapidement", a dit Eric Garcetti sur la chaîne CNN. (Belga)