L'ambassade belge de Pékin ainsi que les consulats à Shanghai et Guangzhou ont rouvert leurs portes au grand public, a confirmé lundi le SPF Affaires étrangères. La quasi-totalité du personnel chinois a repris le travail. Quelques membres à Pékin sont en arrêt de travail en raison de la fermeture des centres de visas, prévue jusqu'au 17 février. Vendredi 31 janvier, le SPF Affaires étrangères confirmait la fermeture temporaire au public de l'ambassade belge à Pékin et des consulats à Shanghai et Guangzhou. Les fermetures étaient prévues jusqu'à ce lundi et résultaient des mesures prises par les autorités chinoises pour contrer la propagation de l'épidémie. La Chine connaissait un semblant de reprise du travail lundi dans une atmosphère bouleversée par le nouveau coronavirus, dont le bilan dépasse désormais les 900 morts. Deux semaines et demi après le congé du Nouvel an chinois, le pays reste largement paralysé par la psychose de la pneumonie virale. Le patron de l'OMS a averti dimanche que l'épidémie mondiale n'avait peut-être, pour l'heure, que révélé "la partie émergée de l'iceberg". (Belga)