Les clubs sportifs italiens vont pouvoir reprendre les entraînements collectifs à partir de lundi, a confirmé samedi le Président du Conseil des ministre Giuseppe Conte lors d'une conférence de presse. Mais le gouvernement a besoin de "quelques garanties supplémentaires" avant d'autoriser la reprise du championnat du football. Depuis la semaine dernière, les joueurs de football ont repris l'entraînement de manière individuelle. En début de semaine, les ministres de la Santé et du Sport, Roberto Speranza et Vincenzo Spadafora, avaient donné leur feu vert à la reprise des entraînements collectifs des clubs à partir du 18 mai moyennant des ajustements au protocole présenté par la Fédération italienne (FIGC). Samedi, le chef du gouvernement Giuseppe Conte a confirmé que dans le décret sur la deuxième phase du déconfinement figure, à partir du 18 mai, "la reprise des entraînements des sports d'équipes, donc aussi le football". Giuseppe Conte ne s'est par contre pas avancé concernant la reprise du championnat, alors que l'assemblée générale de la Serie A, la première division du football italien, a indiqué mercredi qu'elle souhaitait reprendre le 13 juin. "Il faut comprendre si les conditions sont remplies pour une reprise des championnats, pas seulement celui du football, avec la sécurité maximale", a expliqué le Président du conseil. "Pour cela, il faut quelques garanties en plus, garanties qu'il n'y a pas à l'heure actuelle." (Belga)