Toute personne entrant en Nouvelle-Zélande à partir de dimanche devra s'isoler pendant 14 jours, a annoncé samedi la Première ministre locale Jacinda Ardern, parmi plusieurs autres mesures visant à freiner la propagation du coronavirus dans le pays. Seuls les voyageurs en provenance des îles du Pacifique sont exemptés de cette mesure. "Cette décision signifie que la Nouvelle-Zélande disposera des mesures les plus larges et des restrictions frontalières les plus sévères de tous les pays du monde", a déclaré Jacinda Ardern lors d'une conférence de presse. "Nous encourageons également les Néo-Zélandais à éviter tout les voyages à l'étranger non essentiels - cela permet de réduire le risque qu'un Néo-Zélandais ramène avec lui le Covid-19", a-t-elle ajouté. Les navires de croisière ne seront pas autorisés à accoster dans les ports néo-zélandais jusqu'au 30 juin, a encore prévenu la Première ministre. La Nouvelle-Zélande compte à ce jour six cas confirmés de Covid-19, la maladie causé par le virus, et a pu retracer tous les contacts de ces personnes infectées. (Belga)