Le bourgmestre de Vilvorde, Hans Bonte, a, jeudi après-midi, fait fermer un magasin Lidl situé Portaelsplein. Après une inspection de la police locale, il s'avérait que le personnel ne respectait pas les mesures sanitaires contre le coronavirus. Après concertation avec la direction, le magasin pourra rouvrir vendredi."Plusieurs infractions aux mesures de lutte contre le coronavirus avaient déjà été relevées dans ce magasin. La police et l'inspection sociale en ont de nouveau constaté jeudi. Le personnel ne portait pas le masque ou d'une manière incorrecte et ne surveillait pas bien les clients. Les mesures de distanciation n'étaient pas respectées et il n'y avait pas de contrôles sur les clients qui venaient parfois à deux ou trois", a expliqué le bourgmestre. Le magasin a été fermé sur le champ vers 13h00. Après concertation avec les responsables qui ont reconnu leurs infractions et se sont engagés à respecter les mesures, il a été décidé de rouvrir le magasin vendredi matin. Une visite de contrôle aura lieu ces prochains jours. Isabelle Colbrandt, porte-parole de Lidl, a confirmé le déroulement construction de la discussion avec les autorités. "Nous avons examiné de près le PV de la police avec le bourgmestre. Il est incorrect de dire que le personnel ne portait de masques mais chez certains celui-ci se trouvait sous le nez". "Par ailleurs, nous travaillons avec un système automatique qui compte les chariots qui se trouvent dans le magasin", poursuit Mme Colbrandt. "Il y a une limite: une fois celle-ci atteinte, la porte ne s'ouvrira plus. Il ne peut donc pas arriver qu'il y a trop de monde en même temps dans le magasins. Je tiens à souligner que le personnel fait de son mieux pour suivre les mesures dans ces circonstances difficiles". (Belga)