La crise sanitaire engendre des frais supplémentaires pour les écoles de plus de 50 euros par élève, selon les calculs de la Fédération des établissements libres subventionnés indépendants (Felsi) rapportés samedi par La Dernière Heure.En juin dernier, le Secrétariat général de l'enseignement catholique (Segec) estimait le coût de la crise Covid pour les établissements scolaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles à 39 millions d'euros, tous réseaux confondus. Depuis lors, la Fédération a débloqué une enveloppe qui permet d'indemniser les écoles à hauteur d'un tiers des montants avancés, selon le Secrétariat. La crise sanitaire est à l'origine, pour la période qui va de septembre à décembre, d'un surcoût qui s'élève à 54,2 euros pour chaque élève du fondamental et à 52,4 euros par élève de secondaire, renchérit-on du côté du réseau libre. Ue montant qui comprend les frais liés au nettoyage des locaux et à l'achat de gel hydroalcoolique, tout en tenant compte des pertes financières engendrées par l'annulation des fêtes et soupers d'écoles, soit 16 euros par élève du fondamental et 7 euros par élève de secondaire. (Belga)