Un des tueurs en série les plus célèbres d'Italie, Donato Bilancia, qui a avoué 17 meurtres, est décédé du Covid-19 en prison, ont indiqué jeudi des agences de presse.Il purgeait un total de treize peines de prison à perpétuité pour une série de meurtres commis entre octobre 1997 et avril 1998, pour la plupart en Ligurie, dans le nord de l'Italie. Parmi ses victimes figurent quatre prostitués, des veilleurs de nuit, un pompiste et plusieurs femmes tuées apparemment sans raison dans les toilettes de trains. Bilancia était incapable d'expliquer ses crimes aux psychiatres mais avait dit qu'il souffrait de fortes migraines avant chaque action meurtrière. Il avait été déclaré coupable de 13 meurtres par un tribunal de Gênes en avril 2000. D'abord incarcréré à Gênes il avait été esuite transfére à Padoue où il est décédé à l'âge de 69 ans. (Belga)