La ministre de la Santé, Christie Morreale (PS), a décidé d'apporter une aide aux maisons de repos wallonnes lourdement touchées, écrit samedi La Libre."Plusieurs établissements n'arrivent plus à occuper à nouveau les places disponibles. Même si les mesures d'immunisation antérieures décidées par le gouvernement ont permis d'amortir le choc financier, ces établissements perdent depuis des mois les frais d'hébergement payés par les résidents, ce qui correspond dans certains cas à la moitié de leurs recettes en fonctionnement normal", explique-t-on au cabinet de la ministre. Ce soutien financier sera cependant conditionné au fait que, précise La Libre, les établissements qui solliciteraient une aide ne reversent pas "de dividendes en 2020-2021 à leurs actionnaires, qu'ils maintiennent le volume de l'emploi et s'engagent à ne pas introduire de demande d'autorisation d'augmentation de prix en 2021", explique-t-on encore au cabinet. Pour chaque institution ayant subi une chute du taux d'occupation de plus de 10% entre fin 2019 et juin 2020, il est proposé de couvrir 50% de la perte réelle estimée au cours du 2e trimestre 2020. "Après la récolte des données menée par l'Agence wallonne pour une vie de qualité (Aviq), 88 établissements pourront bénéficier de cette aide couvrant le second semestre 2020 et qui s'élève au total à un peu plus de 3 millions d'euros." (Belga)