Attendre sept semaines avant d'opérer un patient ayant contracté le Covid-19 réduirait le risque de mortalité post-opératoire, selon une recommandation d'un panel de chirurgiens internationaux publiée dans la revue internationale Anaesthesia.Le risque de mortalité lors de la chirurgie est en effet 2,5 fois plus élevé pour les personnes qui doivent subir une intervention chirurgicale moins de sept semaines après avoir été diagnostiquées du Covid-19. Et ce même si elles ne présentent plus de symptômes ou ont été asymptomatiques. Les chirurgiens mettent donc en garde contre les opérations qui suivent une contamination au coronavirus. Le risque de décès dans les 30 jours est plus élevé si l'opération est effectuée entre zéro et quatre semaines après l'infection. Après sept semaines, il retombe au niveau de risque "normal" de 1,5%. "Pour les personnes qui ont contracté le coronavirus et veulent être opérées rapidement, il vaut parfois mieux reporter un peu cette intervention", déclare Gabriëlle van Ramshorst, chirurgienne à l'UZ Gent. "Les bénéfices d'un report à au moins sept semaines après diagnostic doivent être mis en balance avec les risques potentiels d'un report." L'étude à été menée dans une centaine de pays, dont des hôpitaux en Belgique. (Belga)